Prévention des Risques Mécaniques

Formation Risques mécaniques dans les Pyrénées OrientalesPRPSF

Il y a risque mécanique chaque fois qu’un élément en mouvement peut entrer en contact avec une partie du corps humain et provoquer une blessure. Réciproquement, une partie du corps humain en mouvement peut entrer en contact avec un élément matériel (exemple : chute).

Ces éléments sont souvent liés à des équipements ou des machines mais peuvent également concerner des outils, des pièces, des charges, des projections de matériaux ou des fluides.
La présence d’un risque mécanique peut donc être identifiée par la conjonction de 3 éléments : un opérateur, un élément et l’énergie d’un mouvement.

 

Le risque mécanique est indissociable de l’utilisation d’un équipement de travail Machines, appareils, outils, engins, matériels et installations appropriés au travail à réaliser. Les risques d’accidents du travail doivent être pris en compte dès la conception par un ensemble de mesures de prévention.

Il existe cinq niveaux d’habilitation aux risques mécaniques: M0, M1, M2, MC et MR différenciés selon la nature du public concerné et des travaux ou interventions à réaliser.
M0: exécutant non mécanicien qui pénètre sur un site ou un chantier avec différents risques industriels, mais ne doit pas intervenir,
M1: exécutant ou chargé de travaux mécaniques,
M2 : chargés de travaux, responsables de chantiers voisinant des zones à risques en zone nucléaire.
MR : chargés d’interventions intervenant sur des ouvrages ou machines en service.
MC : personnes devant réaliser la mise hors service et hors énergie de machines ou équipements, dans des locaux ou emplacements pouvant présenter des risques divers.
Il s’agit de donner aux participants une connaissance suffisante des risques mécaniques et thermodynamiques auxquels ils sont confrontés dans le cadre de leur activité. La formation vise également à leur donner les moyens de prévenir ces risques en respectant certaines consignes.
prev PRPSF